Didier Hamey
Artiste graveur

Drôme

L’artiste Didier Hamey présente à MIRA une sélection de gravures des séries Amulettes et Bonshommes, ainsi que des gravures rehaussées à la couleur.

Amulettes

“Mes amulettes, on ne les porte pas sur soi, mais on les a en nous. Ces êtres sacrés hantent notre quotidien, dans tout ce qui semble présent sans appartenir à notre monde. Inspirées par l’univers des Yokaï japonais, elles incarnent des esprits, des fantômes, des démons familiers ou animaux fabuleux en métamorphoses. Parfois inquiétantes, parfois drôles, pourvues d’ailes ou de nageoires, mes bestioles démiurges circulent et jaillissent de formes totémiques.”

“Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam”

minim veniam, quis nostrud exerci tation ullamcorper suscipit lobortis nisl ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis autem vel eum iriure dolor in hendrerit. Lorem ipsum accumsan et iusto odio dignissim qui blandit praesent luptatum zzril delenit augue duis dolore te feugait nulla facilisi.

SATORI . TANUKI .  AKKI .  KO BOZU . AMABIÉ . . DAKKI
Gravure / pointe sèche / 28×32 cm / numérotée tirée à 17 exemplaires

Bonshommes

BOLETEUS . BOIFADOU . KIMIMILA
Gravure / pointe sèche / 28×32 cm / numérotée tirée à 17 exemplaires

gravures rehaussées

DANS LA RUE DES CAPUCINS . POILUCHETTE . FOU RIRE
Gravure / pointe sèche / 28×32 cm / numérotée

Didier Hamey

Didier Hamey est graveur et sculpteur. Il est né en 1962 à Dunkerque où il a grandi. Il vit et travaille  à Saou dans la Drôme. Son œuvre exprime à la fois la joie et la fantaisie par la fertilité et la folie douce d’une nature féerique et colorée.

Il grave avec finesse des lignes délicates, imprime sur des papiers doux. Il rehausse quelquefois ses estampes de couleurs pétillantes au pinceau fin ou encre avec un rouge vibrant. Il recrée un monde fécond de créatures fantastiques, hybrides du monde végétal, insecte et animal, et nous plonge ainsi dans ses longs moments passés dans le jardin, enfant, à regarder les insectes et les plantes, à s’émerveiller face aux plus petits prodiges, aux beautés d’un rien, qu’offre la nature. Il ramasse, au gré de ses promenades, des « objets végétaux » en forêt, des escargots et des « choses » de bord de mer, qui sont à la fois source d’inspiration et sculptures poétiques.

Œuvre de minutie, travail d’orfèvre, son bestiaire secret est à savourer dans ses moindres détails. Véritable remède à la morosité, à l’agressivité tangible de notre époque, sa nature aérienne, au souffle fourmillant et coloré est une véritable ode à l’enfance, au fantasque et à l’amour de la vie.

Son travail apparaît dans de nombreuses collections privées et publiques : le Fond National d’Art Contemporain, Le Musée de Dreux, la Bibliothèque Nationale, le Musée de la Gravure de Gravelines.